Télécharger
  Contact
February 04, 2021
10:00 am CET
Online
Bonita Camp Online (en français)
 

CAFAT

Transformation du SI et dématérialisation des processus pour améliorer les services rendus aux bénéficiaires.

CAFAT
Secteur public
Secteur Public
Taille
260 000 bénéficiaires
France

« En choisissant la plateforme de Bonitasoft, nous avons fait le choix d’une démarche d’amélioration continue par le BPM. »

Matthieu Maoudj, Concepteur Développeur à la DSI de la CAFAT

Objectif du projet

Améliorer l'efficacité des services

En 2011, soucieuse de limiter le papier alors trop présent dans ses échanges avec ses 260 000 bénéficiaires, 24 000 travailleurs indépendants et 13 000 employeurs et de gagner ainsi en performance, la CAFAT lance une première étape de transformation de son SI et décide de développer ses applications en Java.

L’objectif : améliorer l’efficacité de ses services à travers la création de formulaires dématérialisés.

Puis, en 2014, sa Direction des Systèmes d’Information (DSI) opte pour une extension de cette démarche de dématérialisation, avec la mise en œuvre de solutions de GEIDE (Gestion Électronique de l'Information et des Documents de l'Entreprise) et d’automatisation. La Caisse se tourne alors vers des solutions de type BPM et opte pour celle de Bonita, au regard de sa technologie ‘low code’.

Le choix de la plateforme Bonita

 

« En choisissant la plateforme de Bonitasoft, nous avons pu conserver nos données métiers dans nos propres bases (qu’il s’agisse de Posgres ou de DB2) et continuons à nous appuyer sur Java pour le développement de nouveaux services, ainsi que sur la couche graphique Angular concernant le développement d’interfaces. Ces choix nous permettent de poursuivre la modernisation de notre SI avec une certaine autonomie et flexibilité, tout en prenant en compte les contraintes liées à nos nombreux systèmes hérités. »

Matthieu Maoudj, Concepteur Développeur à la DSI

En parallèle, la Caisse fait le choix d’évoluer vers la version 7.7 de la plateforme. Grâce à son système de contrôle de version décentralisé Git, cette nouvelle version a permis à la CAFAT de gagner en collaboration, flexibilité et efficacité : par exemple, en développant des évolutions qui donnent aux équipes la possibilité de faire de la délégation de tâches pour se concentrer sur des actions de vérification et de conformité réglementaire.

Dans le même temps et afin de bénéficier de tout le potentiel d’extensibilité de la plateforme, les équipes informatiques de la CAFAT optent pour une architecture logicielle et des connecteurs de type REST, ces connecteurs autorisant une véritable interopérabilité lors de la création de nouveaux services web.

 

 

 

Les projets

 

Suite au choix de Bonita plusieurs projets de numérisation ont vu le jour telle la déclaration préalable à l’embauche ou encore le dossier d’état civil d’enregistrement des cotisants.

L’un d’eux concerne l’appel d’acomptes et le rappel de cotisations et a été lancé à l’été 2018. Il permet alors de passer en quelques mois de l’envoi de 500 à 12 000 e-mails mensuels auprès des 25 000 cotisants (indépendants et employeurs) de la CAFAT.

Un autre projet porte sur l’automatisation du traitement des virements (qui requérait un processus de rapprochement et de ventilation manuel relativement complexe) ; il va permettre aux agents d’intervenir uniquement en cas d’anomalies éventuelles.

Parallèlement, la CAFAT capitalise sur les gains de temps ainsi obtenus, afin de mettre en place des procédures de pénalités et gagner, à terme, en conformité déclarative.

« Alors qu’auparavant 7 personnes travaillaient pendant une demi-journée tous les jours à la vérification et au respect des normes de déclaration, seules 2 personnes y travaillent aujourd’hui pendant 2 heures par jour. Par ailleurs, grâce à un taux de 40 % de dossiers désormais validés automatiquement, nos équipes ont pu rattraper les mois de retard accumulés concernant le traitement des virements. »

Plus récemment, afin de répondre aux nouvelles mesures prises par les autorités pour autoriser certaines entreprises à bénéficier d’un report des cotisations dans le cadre de la crise sanitaire de la Covid-19, Bonita a permis aux informaticiens de la CAFAT de lancer sine die un nouveau processus (avec la création d’un formulaire associé) pour automatiser la procédure concernée. 1 000 demandes de report ont ainsi été enregistrées à ce jour.

Enfin, le tout dernier processus mis en œuvre grâce à Bonita porte sur l’automatisation des paiements par carte pour les travailleurs indépendants. Cette procédure devrait être prochainement étendue aux employeurs, avec pour objectif de faire évoluer les comportements en termes de télédéclarations et de télépaiements.

 

 

La suite

«Alors que Bonita s’affirme plus que jamais comme la solution de numérisation de l’ensemble de nos processus, une migration vers sa toute dernière version 7.11 est en cours de déploiement. A terme, notre projet est de construire un guichet unique qui permettra à tous nos cotisants de bénéficier d’un traitement automatique et dématérialisé de l’ensemble des formalités les concernant. »

Matthieu Maoudj, Concepteur Développeur à la DSI

Bénéfices côté DSI

  • Un projet porté par l’IT, avec une grande liberté d’action liée aux choix technologiques opérés
  • Une plateforme qui constitue un véritable support d’évolution aux prestations et services offerts par la CAFAT à ses adhérents

     

Bénéfices côté utilisateurs

  • Une meilleure productivité et performance des équipes
  • Un taux de traitement et de satisfaction des cotisants optimisé

     

CAFAT

Depuis plus de 60 ans, la CAFAT (la Caisse de Compensation des Prestations Familiales, des Accidents du Travail et de Prévoyance) administre le régime général de sécurité sociale et de retraite des travailleurs de Nouvelle-Calédonie autour de 5 pôles d’activités : l'assurance accidents du travail et maladies professionnelles, l'assurance vieillesse et veuvage, l'assurance chômage, les prestations familiales, l’assurance Maladie-Maternité (RUAMM) et la retraite. Concrètement, la Caisse recouvre les cotisations et contributions sociales, gère les différents régimes d’assurance et de solidarité, assure le contrôle médical unifié des prestations servies par la CAFAT, ainsi que les aides médicales, et gère l’action sociale des régimes de salariés. Pour plus d’informations : https://www.cafat.nc

Vous voulez en savoir plus sur nos clients du secteur public ?

Nous sommes là pour partager notre expérience du secteur.

Parlons-en