Télécharger
  Contact

Quatre mythes et une vérité à propos de la méthode low code

22 mai 2018 - Carole Winqwist

La transformation digitale permet aux entreprises de tous les secteurs d’obtenir des résultats spectaculaires. Votre entreprise, aussi, peut l’adopter pour gagner en efficacité, acquérir de nouvelles compétences et réaliser une croissance rapide de son portefeuille de clients et de ses marges.


La transformation digitale n’est pas seulement une idée fantastique : cela devient un impératif commercial, parce que vos concurrents adoptent probablement ces nouvelles technologies pour devenir plus réactifs et plus rentables et que les start-up recourent à ces  technologies pour révolutionner votre secteur.


Cependant, le boom de la transformation digitale crée une pénurie de développeurs qualifiés dont vous avez besoin pour mettre en oeuvre vos nouvelles initiatives. Pour faire face à ce problème et tirer le meilleur parti des rares ressources de développement, les entreprises se tournent de plus en plus vers les solutions de plateformes low code pour réduire le temps de développement des applications. Selon Forrester, le marché des plateformes low code atteindra 15 milliards de dollars d’ici 2020.
Cependant, les entreprises ont souvent des idées fausses sur la méthode low code et ses avantages.


Découvrez avec nous certains des mythes les plus courants à propos du développement low code et une vérité surprenante.

MYTHE 1
Le low code est destiné aux « développeurs citoyens ».

En écoutant le buzz autour des plateformes low code, vous pouvez en déduire qu’avec les outils de low code les plus récents, vos analystes métiers deviendront des « développeurs citoyens » capables de créer des applications qui répondent précisément à vos besoins. Dans ce scénario, vous pouvez promouvoir la transformation digitale sans avoir besoin d’attendre des experts en développement rares.


Malheureusement, il s’agit d’une idée fausse.
Bien sûr, certaines plateformes low code permettent aux utilisateurs métiers de construire des applications simples. Toutefois, les applications qui soutiennent la transformation digitale ne sont pas simples. Ce sont des applications d’entreprise à haute visibilité qui doivent être construites rapidement et intégrées aux systèmes d’information de l’entreprise par des développeurs experts.
Cela dit, une bonne plateforme low code peut fournir des outils qui aident les experts métiers et les développeurs à collaborer sur les exigences et les interfaces des applications afin de créer ensemble une application qui répond à tous les besoins de fonctionnalité et
d’ergonomie de l’entreprise.

MYTHE 2
Le low code est uniquement pour les applications simples.

Ce mythe est en partie vrai, parce que vous pouvez en effet utiliser les plateformes low code pour créer des applications simples. Mais vous pouvez faire tellement plus que cela.

Les plateformes low code sont également idéales pour les applications hautement évolutives qui prennent en charge une logique complexe : le type d’applications personnalisées qui soutiennent la transformation digitale de votre entreprise. Vous aurez besoin d’une équipe possédant d’excellentes compétences en codage, mais à la fin du projet, votre équipe vous expliquera à quel point les plateformes low code ont facilité la création d’applications robustes, uniques et complexes plus rapidement que les outils de développement traditionnels.

BBVA, un groupe bancaire international, a par exemple utilisé une plateforme d’applications low code pour intégrer ses systèmes informatiques grâce à plus de 40 applications. L’université de Sydney a développé une solution à haute disponibilité, utilisée par plus de
10 000 personnes simultanément, sur une plateforme low code.

MYTHE 3
Avec le low code, pas de collaboration ou de réutilisabilité.

Ce mythe est né du fait qu’une plateforme low code permet à différentes équipes techniques dans l’entreprise de créer leur propre solution en toute indépendance.
Des équipes dispersées peuvent ainsi commencer à être productives plus tôt, mais cela soulève des inquiétudes concernant l’efficacité et la collaboration. Au bout du compte, chaque équipe devra se connecter aux systèmes d’entreprise existants, et sans
collaboration ou réutilisation, chaque équipe aurait besoin, pour cela, de développer sa propre extension.


Cependant, les plateformes low code peuvent promouvoir l’efficacité grâce à des composants réutilisables et à la collaboration. Par exemple, avec une architecture low code entièrement modulaire, un développeur peut écrire un connecteur pour intégrer une solution CRM interne et la partager facilement avec toutes les autres équipes via un système de contrôle de versions.

MYTHE 4
Avec le low code, pas de programmation.

Les plateformes low code offrent des outils de développement visuel permettant aux experts métiers et aux développeurs de collaborer et de concevoir rapidement des applications qui répondent aux besoins de l’entreprise. Les fonctionnalités
glisser-déposer et les modèles couvrent les cas d’utilisation courants, ce qui accélère le développement et permet à l’équipe technique de se concentrer sur la personnalisation pour créer des applications uniques.


Cette interface sans programmation est si attractive et si puissante que certains pensent qu’une plateforme low code se résume à cela.
Alors que ce n’est que le début. Les plateformes low code vous permettent d’aller au-delà de leurs fonctionnalités de conception visuelle afin d’étendre facilement n’importe quelle partie d’une application que vous construisez à l’aide de ces plateformes. Les
meilleures plateformes vous permettront de mélanger de manière transparente les pages conçues avec leur concepteur d’IU avec des pages que vous concevez à l’aide d’un code personnalisé.

QUATRE MYTHES ET UNE VERITE...
Les plateformes low code sont propriétaires.

Quatre mythes et une vérité : les meilleures plateformes low code actuelles sont propriétaires. La plupart des gens pensent que les plateformes propriétaires offrent aux développeurs plus de fonctionnalités, mais il s’agit également d’un mythe !

De nombreux développeurs préfèrent travailler avec des normes ouvertes et évitent autant que possible les cadres propriétaires. Le code open source évite aux développeurs de dépendre du calendrier de mise à jour d’une entreprise et leur permet de profiter de
l’expérience et de la créativité des développeurs du monde entier.

Bonita brise les mythes du développement low code.

La plateforme low code de Bonita est une solution idéale pour les entreprises qui souhaitent entreprendre une transformation digitale pour conserver ou acquérir une position de leader sur le marché. Avec Bonita, vos développeurs peuvent construire un meilleur code plus rapidement pour vous permettre de mettre en oeuvre votre transformation de manière plus efficace et de devancer vos concurrents.