Télécharger
  Contact
BPM & Automatisation | 2min

Le développement agile et le DevOps face au défi de l'urgence

Bonitasoft
19 janvier 2021

Voici les réflexions de certains leaders technologiques - dont le CTO de Bonitasoft - sur l'évolution du DevOps en 2021.

Transformation digitale : Pour que DevOps et développement agile puissent aller de l'avant en 2021, il est important que les entreprises comprennent ce qu'elles y gagnent.

L'un des plus grands défis à relever dans le cadre du DevOps est la gestion de l'urgence.

Tout le monde veut adopter l'approche DevOps, or la confusion et la déception sont souvent de mise. Cette année - marquée par la reconstruction dans un environnement post-pandémique et accompagnée d'une concurrence numérique toujours plus rapide - devinez qui sera soumis à une énorme pression pour livrer des logiciels avec des budgets réduits ou peu importants ? Oui, ce sont les responsables et les professionnels de l'informatique. Ils peuvent s'attendre à une période intense.

ZDNet a interrogé des leaders de l'industrie sur les perspectives du DevOps et du développement agile, et ces derniers constatent qu'il y a autant d'interprétations de ces philosophies qu'il y a d'entreprises qui les mettent en œuvre. Le défi consiste à mettre tout le monde sur la même longueur d'onde, percevoir l'urgence et les avantages pour l'entreprise. En 2021, il n'a jamais été aussi essentiel de fournir une technologie bien ciblée et sans heurt. 

Au-delà du pôle IT

Un des défis pour l'année à venir continue d'être l'extension de l'agilité bien au-delà des frontières du département informatique. « Les initiatives en matière de technologie agile incluent les secteurs d'activité, d'autant plus que les gestionnaires de processus continuent à s'impliquer de plus en plus dans l'automatisation », selon Nicolas Chabanoles, directeur technique de Bonitasoft. « Les technologies d'automatisation des processus numériques doivent être utilisées pour une collaboration étroite entre les organisations afin d'avoir un impact positif sur les projets agiles. Par exemple, les technologies d'automatisation devraient inclure de larges options pour permettre la programmation visuelle pour les développeurs citoyens afin de créer des interfaces utilisateur, de définir des règles et conditions commerciales, ainsi que des capacités de codage pour les développeurs comme les SDK, les modèles, les archétypes et les points d'extension. »

 

par Joe McKendrick, via ZDNet

Cela pourrait également vous intéresser

Tendances technologiques

En 2020, le low-code/no-code a surtout séduit les éditeurs

Bonitasoft
1min
Tendances technologiques

DevOps, automatisation et IA : 4 prédictions pour 2021

Miguel Valdés Faura
5min
BPM & Automatisation

La mise en place de processus automatisés : un gage d’efficacité pour les...

Miguel Valdés Faura
10min