Télécharger
  Contact

Gestion des processus de bout en bout grâce à la combinaison gagnante BPM et RPA

31 aoû 2018 - Carole Winqwist

L'automatisation intelligente qui associe la technologie RPA de UiPath avec la plateforme de développement d'applications Bonita apporte une solution performante pour des initiatives de transformation digitale stratégique : une solution complète pour gérer l'automatisation des processus de bout en bout utilisant le RPA lorsque cela est approprié, mais pouvant également inclure la gestion d'exceptions et la prise de décision complexe par un acteur humain.

 

Interview d'Eric Adrian : General Manager France, Belux, Suisse de UiPath et de Charles Souillard COO de Bonitasoft

BPM et RPA quelle complémentarité ?

L'essence même d'une société ce sont ses processus. Il faut d'une part redonner du temps à l'être humain, c'est la partie RPA et il y a la partie management de process qui est la partie BPM. Le processus est un cycle complet qui est créé, exécuté et maintenu et que l'on peut automatiser sur certaines parties. Cette combinaison BPM RPA prend dans le cas de Bonitasoft et UiPath la forme d'un partenariat pour apporter une solution de bout en bout.

En quoi le RPA est-il un facteur de transformation numérique ?

Le RPA est aujourd'hui considéré comme l'un des trois facteurs de transition numérique. Il ya 10 mois la plupart des clients voyaient le RPA comme un outil d'automatisation des processus pur et puis beaucoup de sociétés l'on mis en oeuvre et on constaté le réel impact sur le temps passé par les équipes. Dorénavant c'est considéré comme un moyen important de transformation digitale car cela permet aux entreprises de passer d'une étape A à une étape B, d'aller vers de nouveaux marché. Le RPA permet de libérer du temps pour former les équipes à faire autre chose et réussir cette mobilité. Le RPA permet de libérer les équipes des tâches rébarbatives qui peuvent être prise en charge par des robots.

Quelle est la valeur qu'apporte le RPA ?

Le RPA va faire exactement ce que fait un être humain mais sur des tâches où le jugement humain n'est pas nécessaire. Ce sont des tâches souvent hautement répétitives, à haute volumétrie ou des processus longs avec des très nombreuses connexions à des systèmes tiers qui ne nécéssitent pas d'intelligence humaine.

Le RPA apporte une vitesse d'execution et une qualité. Un robot ne faisant pas d'erreur. Cela démocratise aussi la notion d'assistant sur lequel le responsable de la tâche peut s'appuyer pour déléguer la partie répétitive.

Quelle est la valeur apportée par le BPM ?

Les entreprises peuvent tirer différents types de valeur du BPM. Il y a deux grands types de projets :

- des projets plus internes à destination des employés visant à améliorer l'excellence opérationnelle des entreprises, ce qui a un impact direct sur la satisfaction des employés et souvent indirect sur celle des clients du fait de l'amélioration de la qualité.

- des projets de transformation digitale stratégique qui vise directement les clients des entreprises. L'objectif étant d'améliorer la compétitivité, d'aller chercher des nouvelles parts de marché.

Comment les deux technologies interagissent-elles ?

La combinaison des deux plateforme permet d'adresser des processus de bout en bout. Différents utilisateurs, clients, personnels, fournisseurs, peuvent être impliqués. Certaines tâches nécessitent l'intelligence humaine, et c'est là que la plateforme Bonita joue tout son rôle, et à d'autres moments on va faire appel à des robots pour traiter les tâches répétitives et ainsi réduire les erreurs et gagner du temps.

Une deuxième valeur ajoutée à l'intégration de solutions telles que Bonita et UiPath serait le flow inverse qui vise à avoir un démarrage via un robot qui traite les tâches répétitives puis intervention de l'humain sur des points clés préidentifiés pour la prise de décision ou lors de la gestion d'exception.