7 signes que vos nouvelles recrues ne se sentent pas si attendues

Le BPM peut vous aider à les intégrer.

20 juil 2016 - Lionel Palacin

Le coût des RH est plus que jamais sous observation. Assurez-vous que le processus d’intégration de vos nouveaux collaborateurs est efficient

 

1. Vos responsables passent leur temps à attendre, encore et toujours, l’arrivée de leurs nouveaux embauchés.

Que se passe-t-il ? Qui fait quoi ?

Mettre en place une communication automatique dans le processus d’embauche permet de maintenir informé l’ensemble des acteurs – Futur responsable, ressources humaines, équipe informatique, nouvel employé… - de tous les évènements, retards, changements dans la procédure.

 

2. Votre nouvel employé arrive… accueilli par un bureau vide.

Pourquoi ne sommes-nous pas prêt ?

Les « checklists » sont utiles pour lister ce qui doit être fait, mais elles ne sont efficaces que si elles sont portées par un processus de communication adéquat. Votre processus d’intégration doit être modélisé de manière à ce que tous les acteurs sachent ce qu’ils doivent faire et quand le faire. Il faut également qu’ils puissent VOUS informer en cas de problème.

 

3. Il n’y a pas UNE « checklist nouvel arrivant », il y a DES « checklists »

Qui se charge de quoi?

Quand de nombreux services sont impliqués dans l’intégration d’un nouvel employé, qui est responsable de quoi ? Utilisez un outil BPM afin de créer et maintenir une unique liste d’action qui pourra être mise à jour simplement si nécessaire.

 

Découvrez la suite dans le document.