Télécharger
  Contact

Le Constructeur Leon Grosse opte pour la plateforme de transformation digitale de Bonitasoft

11 sep 2018 - Carole Winqwist

Dans le cadre de son plan stratégique "Ambition 2020" qui place l’innovation au cœur d’une démarche ambitieuse de transition numérique, l’entreprise Léon Grosse vient de retenir la plateforme de transformation digitale Bonita pour la gestion de ses processus les plus complexes.

Dans le cadre de son plan stratégique "Ambition 2020" qui place l’innovation au cœur d’une démarche ambitieuse de transition numérique, l’entreprise Léon Grosse vient de retenir la plateforme Bonita pour la gestion de ses processus les plus complexes.

Dans un secteur en forte évolution, la gestion des processus permet :

  • de simplifier le travail quotidien des collaborateurs
  • de fiabiliser les transmissions d’informations
  • donc de gagner en rapidité et en qualité, tout en encadrant les démarches métiers,
  • de faciliter le développement d’applications spécifiques
  • et ainsi de favoriser l’adhésion des différentes populations engagées au sein de chaque processus.

Avec près de 2 500 collaborateurs réalisant un chiffre d’affaires de 800 millions d’euros, le groupe Léon Grosse est un acteur majeur de la construction en France depuis plus de 135 ans. L’entreprise s’est engagée depuis 2015 dans un plan stratégique "Ambition 2020" qui vise à adapter son organisation et ses processus aux enjeux métiers -actuels et futurs- du secteur, en plaçant l’innovation et la transition numérique au cœur de son projet de transformation.

Benoit Chevallier, Directeur du Système d'information chez Léon Grosse, témoigne : « Notre secteur est soumis à une forte compétitivité qui se traduit par des évolutions constantes et rapides. Dans ce contexte, les enjeux liés à l’innovation sont devenus cruciaux pour améliorer notre efficience, continuer à se différencier et gagner de nouvelles parts de marché. »

Après un appel d’offres, le choix de l’entreprise s'est porté sur Bonitasoft pour son approche jugée souple et moderne, et aussi pour la capacité des équipes de l’éditeur à comprendre sa culture, son fonctionnement et ses différentes logiques métiers. Par ailleurs, le fait que Bonitasoft soit un éditeur français a constitué un critère important dans le choix final de Léon Grosse, tandis qu’une étude technique approfondie a permis de valider la solidité et l'adaptabilité du produit.

Aujourd’hui, de nombreux outils et applications permettent aux entreprises d’automatiser un certain nombre de tâches à faible valeur ajoutée et l’objectif principal de ce projet s’inscrit dans cette perspective : permettre de revaloriser le travail des utilisateurs, tout en leur apportant les outils adéquats pour réduire les cycles de production, gagner en mobilité et en agilité et, de facto, en excellence opérationnelle.

Bonita permettra ainsi de mettre les utilisateurs au centre du développement d’applications ergonomiques et adaptées aux enjeux du secteur (grande variété de profils et hétérogénéité des environnements). Le premier développement portera sur le processus complexe de montage des grues qui comporte de nombreuses étapes et implique des acteurs internes et externes et des profils très divers, …

Charles Souillard, COO et cofondateur de Bonitasoft, conclut : « Dans un tel projet, l’adhésion et donc l'usage des applications développées est critique. Or c’est exactement ce à quoi nous nous attachons chez Bonitasoft : favoriser l’innovation en offrant la possibilité à nos clients de mettre en place une démarche d’amélioration continue au travers d’applications et d’interfaces utilisateurs performantes, afin de s’adapter aux besoins évolutifs de leurs publics, internes comme externes. »